Sénateurs de Saône-et-Loire

Jean Paul EMORINE

Marie MERCIER

Nos travaux parlementaires

24 juillet 2019

Organisation mondiale du commerce – Jean Paul EMORINE s’inquiète de la crise de l’OMC, dans la perspective d’une guerre commerciale dont les effets seraient dévastateurs.

Alors que la croissance des échanges mondiaux de marchandises devrait tomber à +2,6 % en 2019 (contre +4,6 % en 2017), et que les tensions commerciales sont vives, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) doit être réformée d’urgence, afin de sortir d’une crise qui remet en cause le principe d’un système commercial multilatéral transparent, juste et fondé sur des règles.

C’est ce constat qu’ont fait Jean BIZET, sénateur de la Manche, et Jean Paul EMORINE, co-présidents du groupe de suivi du Sénat sur les négociations commerciales, après s’être rendus à Genève les 27 et 28 mai derniers, où ils ont rencontré notamment M. Roberto Azevêdo, directeur général de l’OMC, pour faire un point sur la crise actuelle et sur les perspectives de cette institution qui a succédé, il y a 24 ans, à l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT).

« L’OMC connaît une grave crise existentielle, la pire de son histoire, alors que les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine pourraient coûter l’équivalent du PIB annuel d’un pays comme l’Afrique du sud. L’OMC ne dispose pas seule des moyens de se réformer. Une forte impulsion politique est nécessaire. » a déclaré Jean Paul EMORINE. 

Les dirigeants du G20, récemment réunis à Osaka, au Japon, ont d’ailleurs réaffirmé leur soutien à la nécessaire réforme de l’OMC.

« Le mécanisme d’appel du règlement des différends est toujours dans l’impasse« , a ajouté Jean BIZET, « L’OMC s’installe de fait dans une quasi-paralysie. L’Union européenne doit participer activement aux négociations sur la modernisation d’une organisation dont elle finance un tiers du budget, et qui est l’un des piliers du multilatéralisme, une des valeurs cardinales de l’Union Européenne. »

 

 

De gauche à droite sur la photo : M. Jean-Marie Paugam, Délégué permanent de la France auprès de l’OMC, M. Jean Paul Emorine, co-président du groupe de suivi du Sénat sur les négociations commerciales, M. Roberto Azevêdo, Directeur général de l’OMC, M. Jean Bizet, co-président du groupe de suivi du Sénat sur les négociations commerciales et M. François Rivasseau, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès de l’Office des Nations unies à Genève et des organisations internationales en Suisse.

 

« Retour

Mentions légales   ©2016 - Sénateurs Jean Paul EMORINE & Marie MERCIER

Créé
par
Mister Harry, Agence web et mobile en Bourgogne, Saône-et-Loire