Sénateurs de Saône-et-Loire

Jean Paul EMORINE

Marie MERCIER

Edito

La rentrée du président de la République et de son gouvernement est très largement commentée : « déterminante », « délicate », « attendue » ou « tendue », « mouvementée » voire « incandescente » annoncent les observateurs.

La paralysie inédite de l’Assemblée nationale provoquée au début de l’été par l’affaire Benalla, qui interroge sur le fonctionnement de l’Elysée, la démission du ministre Nicolas Hulot appelant à un sursaut écologique et les mises en garde de Stéphane Bern sur la protection de notre patrimoine – soulignant le difficile combat des gens de bonne volonté – s’ajoutent aux inquiétudes des Français sur la croissance économique décevante, le recul de leur pouvoir d’achat ou la désertification médicale.

D’importants dossiers sont à l’ordre du jour de la session du Parlement :

     – Des réformes éminemment sensibles, celles de l’assurance chômage, des retraites, de nos institutions et de la fonction publique.

     – Le plan pauvreté et la question de la préservation des aides sociales, le plan hôpital confronté au malaise des soignants.

     – Plusieurs textes d’ampleur : la loi Pacte, visant à rendre les PME plus compétitives ; le projet de loi sur l’alimentation et l’agriculture, cherchant à rééquilibrer les relations commerciales dans la filière ; la loi Elan sur le logement, dont l’objectif est de réformer le secteur HLM et de faciliter la construction ; la loi justice pour une rénovation de notre système judiciaire.

Ces sujets ne doivent pas faire oublier un enjeu majeur qui est la place des collectivités territoriales dans notre pays. Les équipes municipales et notamment les maires, élus sur un projet et légitimes, s’interrogent sur leur rôle. Les collectivités n’ont cessé de participer à l’effort national du redressement des comptes publics, et encore aujourd’hui avec la diminution des contrats aidés, la baisse des dotations ou la suppression de la taxe d’habitation. Ces mesures conduisent à une perte d’autonomie financière qui menace la décentralisation. Beaucoup d’élus expriment leur inquiétude, usés par leur fonction et la position de l’Etat. Les démissions se sont d’ailleurs multipliées ces derniers mois.

Dans ce contexte, les élections européennes auront valeur de test pour juger de la réelle recomposition électorale de notre pays, et porteront au cœur du débat les enjeux décisifs qui attendent l’Union européenne : le seconde phase de négociation du Brexit, le sort de la zone euro, le sens donné à la citoyenneté par l’ensemble des ressortissants de l’UE, la crise migratoire, la montée des populismes et le respect de l’Etat de droit. L’Europe reste un modèle à part dans l’ordre mondial contemporain, encore faut-il qu’elle parvienne à renforcer sa cohésion et à trouver sa place dans le champ plus vaste de la mondialisation, de façon juste, durable et audacieuse.

Force est de constater que la confiance accordée à l’exécutif s’est érodée, laissant place au malaise. Il devient urgent et nécessaire que le Gouvernement, plutôt que d’asseoir sa domination sur le Parlement, restaure le dialogue avec les représentants de la nation, s’engage enfin dans une vraie concertation avec le Sénat, représentant des collectivités territoriales, de la proximité et du quotidien des Français dans leurs communes et leurs départements. Le Sénat, seule institution qui ne procède pas de l’élection présidentielle, ne dit jamais « non » par dogmatisme ni « oui » par discipline ; il est un stabilisateur indispensable à une démocratie apaisée.

Toujours à vos côtés, nous vous prions de croire à l’expression de notre considération attentive et dévouée.

PORTRAITS

Jean Paul EMORINE

Jean Paul EMORINE
Sénateur de Saône-et-Loire
Bureau parlementaire
18, rue du Poirier Chanin
71240 SENNECEY-LE-GRAND

Courriel :
jeanpaul.emorine[arobase]wanadoo[point]fr
Tél : 03 85 44 97 77

Le parcours de Jean Paul EMORINE

Marie MERCIER

Marie MERCIER
Sénateur de Saône-et-Loire
Bureau parlementaire
5, rue de la Guerlande
71880 CHATENOY-LE-ROYAL

Courriel :
marie.mercier[arobase]senat[point]fr
Tél : 03 85 94 70 52

Le parcours de Marie MERCIER

Mentions légales   ©2016 - Sénateurs Jean Paul EMORINE & Marie MERCIER

Créé
par
Mister Harry, Agence web et mobile en Bourgogne, Saône-et-Loire